4 étapes pour optimiser votre stratégie SEO grâce au cocon sémantique

Mis à jour : sept. 30


Le terme de « cocon sémantique » désigne un concept de création de site web imaginé en 2015 par Laurent Bourrelly. Il s’agit d’une méthode consistant à élaborer l’architecture d’un site en fonction des besoins de l’internaute, de sorte à y apporter les réponses les plus pertinentes. En fonction des thématiques d’un site, il existe différents ensembles de mots-clés pouvant eux même présenter des sous-ensembles.

Nous allons donc voir les 4 étapes permettant de mettre en place cette stratégie : 


1) Trouvez vos mots-clés


La première étape consiste à trouver des ensembles de mots-clés correspondants aux requêtes qu’effectuerait un internaute intéressé par vos produits ou services.

Il est important dans cette étape de bien se représenter le type d’internaute suceptible de rechercher ce que votre site propose. La méthode du buyer persona peut être très utile dans cette étape.

Pour vous aider à trouver des mots-clés pertinents à partir de vos termes de départ, plusieurs outils sont à votre disposition :


-    SEMrush : https://fr.semrush.com/.


-    Yooda Insight : https://insight.yooda.com/.


-    Ranxplorer : https://ranxplorer.com/.


-    Ahrefs Keywords Explorer : https://ahref.com/keywords-explorer


A cela vous pouvez ajouter l’usage de l’algorithme de suggestions de Google. En effet depuis 2008 l’outils Google Suggest affiche sur sa page d’accueil au fur et à mesure de la frappe d’un mot-clé, des propositions de requêtes dans le formulaire de recherche.

Les prédictions de Google Suggest reposent sur la popularité et l’ancienneté des requêtes tout en excluant les expressions inappropriées. Il est donc d'une grande utilité pour choisir des mots-clés pertinents.




2) Visualisez l’arborescence de votre cocon sémantique


Il s’agit ici de créer une représentation graphique de la future arborescence du cocon sémantique de votre site web. Cette représentation fera apparaître les différentes thématiques des pages de votre site web ainsi que les liens qui existent entre elles.

Cela vous aidera à obtenir une meilleure compréhension de votre marché et facilitera la rédaction de contenu.

La méthode du mind mapping peut vous aider à élaborer votre représentation graphique. Plusieurs outils existent pour cela :


1.      AYOA

2.      Microsoft Visio

3.      Lucidchart

4.      Milanote

5.      Coggle

6.      XMind

7.      SmartDraw

8.      MindManager

9.      MindGenius

10.  Slick Plan



Comme on peut le voir, 3 types de pages existent. Nous avons la page cible (en bleu), les pages intermédiaires (en blanc) et les pages finales :


-   La page cible, (PC) a pour but de positionner le site web sur Google pour une requête donnée ici « voiture sans permis ».


-   La page intermédiaire (PI) ou mixte « achat voiture sans permis », quant à elle, va avoir pour but de soutenir la page cible ainsi que de se positionner sur des requêtes secondaires.


-    La page finale (PF) « quelles options possibles pour une voiture sans permis ? », elle soutient la page intermédiaire et se situe en fin d’arborescence.



3) Créez des liens


Vous avez sélectionné vos mots-clés et les avez organisés en groupes de façon hiérarchique, il va désormais être question d’établir des liens entre ces groupes en fonction du type de pages auxquels ils appartiennent (PC, PI, PF).

Il existe trois sortes de liens pour relier les différents types de pages :


-   Les liens descendants ou liens mère-fille : ils relient la page cible aux pages intermédiaires, les pages intermédiaires entre elles ainsi que les pages intermédiaires aux pages finales.


-    Les liens montants ou liens fille-mère : ils relient les pages intermédiaires à la page centrale.


-    Les liens transversaux ou liens sœurs-sœurs : ils relient les pages intermédiaires entre elles ainsi que les pages finales entre elles.




4) Créez vos pages


Désormais, il ne vous reste plus qu’à créer un contenu adéquat pour chacune de vos pages.


-   La page cible doit commencer par un titre (h1) et un sous-titre (h2) et présenter les liens vers les pages intermédiaires sous la forme d’un paragraphe décrivant le contenu de destination.


-   Les pages intermédiaires quant à elles commencent par un lien vers la page centrale puis nous avons un titre, un sous-titre et un paragraphe constituant un lien vers les pages finales ou pages intermédiaires sœurs. Il peut arriver qu’il existe plusieurs niveaux de pages intermédiaires, dans ce cas des liens descendants pourraient pointer vers ces PI de niveaux inférieurs avant que celles-ci ne mènent aux pages finales.


-   Les pages finales quant à elles, comportent un lien vers la page intermédiaire supérieure, un titre, un sous-titre, du texte et idéalement des liens transversaux.

Vous avez donc maintenant en main les 4 étapes vous permettants de créer votre cocon sémantique.


Pour récapituler, le cocon sémantique est une méthode permettant de structurer l’arborescence de votre site web. Le succès de cette stratégie repose essentiellement sur la pertinence du choix de vos mots-clés en première étape. Les liens que vous mettrez ensuite en place devront suivre la logique du contenu sémantique des différentes pages.


Maintenant il ne vous reste plus qu’à passer à l’action !  


Découvrez nos services de consultation SEO


Maintenant à vous de jouer ! Vous souhaitez évaluer la performance de votre site web et savoir quels leviers activer pour booster votre référencement ? Demandez votre Audit Gratuit ! Agenceweb.fr vous accompagne dans la mise en place de stratégies de référencement pour un positionnement efficace et durable. Découvrez nos services dès maintenant.

Le savoir est une richesse, partagez-le !


 

Formulaire d'abonnement

0651382261

39 Rue Emile Cordon
93400 Saint-Ouen

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram

©2020 par OLYMP'ADS.